Santé & Bien-être

Cigarette électronique qui fait tousser : quelles sont les raisons ?

En surplombant la cigarette classique dans les habitudes des consommateurs, la cigarette électronique est venue pallier ses nombreuses insuffisances. Cependant, avec le temps, les statistiques montrent qu’au moins un de ces inconvénients persiste chez certains vapoteurs. Il s’agit des crises de toux plus ou moins sévère durant le vapotage. Quelles en sont les raisons ? Voici des éléments de réponses.

Mauvaise maîtrise de la vape

Dans ce cas-ci, les débutants sont les plus susceptibles d’être concernés. En effet, la puissance d’aspiration lorsque vous fumez est bien plus importante que lorsque vous vapez. Vous aspirez plus fort et plus vite, ce qui crée une trop grande quantité de fumé dans votre gorge. De plus, la nicotine est une composante de nature irritante, les muqueuses se sentent agressés et le réflexe de votre corps, ce sont ces toux irrépressibles et désagréables qui sont enregistrées. Le passage du classique à l’électronique peut nécessiter une période d’adaptation.

Pour les anciens fumeurs classiques, la toux est une manifestation du changement de cigarette. Les voies respiratoires ne reconnaissent pas d’emblée les éléments de la vape et cherchent à s’en défendre.

Un e-liquide inapproprié

Une panoplie d’e-liquide aux saveurs riches et variées sont disponibles sur le marché. Cette diversité est possible grâce à différentes combinaisons de propylène glycol (saveur) et de glycérine végétale (vapeur). Ainsi, une trop forte concentration de PG provoque des grattements dans le pharynx qui finit en toux.

Notez que certaines personnes ont développé une certaine intolérance à ce composé. Un HIT obtenu partir d'une VG à 100 % serait approprié.

Excès de nicotine dans l'e-liquide

L’un des avantages de la cigarette électronique est que chaque consommateur à la possibilité de doser à sa convenance le taux de nicotine. C’est une ambivalence dans le cas d’un vapoteur qui cherche encore les meilleurs taux ou proportions de nicotine, de PG et de PV pour lui. L’une des issues de ces essais peut être un surdosage qui irrite la gorge. Un compromis à 50/50 de VG, PG est donc conseillé.

Des conséquences de la cigarette classique

Ces toux peuvent être causées par des séquelles de plusieurs années passées à fumer la cigarette traditionnelle. Une personne dans le cas aura le conduit œsophagien sensibilisé par les agressions répétées de la nicotine. La proportion des composantes de l’e-cig étant différente et surtout moins puissante, la gorge réagit au changement.

L’entretien du matériel

Le clearomiseur, lorsqu’il n’est pas bien entretenu, peu causé des irritations à la gorge. Des résidus qui s’accumulent dans le mécanisme au fur et à mesure et qui altèrent la qualité de l’e-liquide. Aussi, un changement d’e-liquide sans un nettoyage préalable du matériel est une cause de toux certaine.

Rédiger un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 %