Maison

Isolation des combles : les 3 règles essentielles pour bien l’effectuer

Le coût de l’énergie augmente au fil des années. C’est donc pour réduire la consommation énergique et faire des économies que certaines personnes optent pour des solutions simples comme l’isolation de combles. Cependant, il est important de suivre quelques étapes. Voici les trois (3) règles essentielles pour bien effectuer une isolation des combles.

Choisir un isolant de qualité en fonction de vos performances

L’isolation des combles obéit à une certaine démarche. La première chose à faire est de savoir choisir un bon isolant en fonction de vos attentes. Cela revient à vous octroyer un matériel qui pourra chauffer votre appartement et vous procurer de la lumière avec moins d’énergie. Ainsi, est-il utile de choisir votre matériau d’isolation dans le strict respect des exigences de la RT2012, la nouvelle réglementation thermique en vigueur. Le R désigne le coefficient de résistance. S’il s’agit d’un nouveau dispositif d’isolation thermique, alors la résistance thermique (R) doit égale 8 m². K/W. En ce qui concerne l’altération ou la rénovation, il n’y a pas d’obligation légale. Cependant, les spécialistes du secteur recommandent fermement de choisir des isolants qui prennent en compte les règles définies par le crédit d’impôt. Ici, R doit être égal à 6 m². K/W pour les isolants thermiques dédiés aux plafonds et aux toitures, etc. Pour les combles perdus et les planchers, il est souhaitable d’utiliser un isolant dont R est égal 7 m². K/W. Si vous optez pour des isolants respectant les critères édités plus haut, vous réaliserez des économies sur votre consommation énergique. Vous aurez également 30 % de crédit d’impôt.

Procéder à l’isolation des combles avant le changement du dispositif de chauffage

Après le choix des matériaux de qualité, il faut procéder à l’isolation des combles. Cette étape est primordiale avant le changement du chauffage. Lors des travaux, il faut éviter de redimensionner le système de chauffage. En effet, une mauvaise isolation des combles peut ne pas avoir l’effet escompté et vous continuerez à payer des factures élevées d’électricité et de gaz. Ensuite, il faut s’assurer d’avoir un bon système de chauffage avant son installation. Il doit être à la fois moins faible et moins puissant afin d’assurer une bonne température dans votre logement. Il est possible de demander un devis gratuit d’isolation de combles à certains professionnels.

Aérer immédiatement les combles après les travaux

La troisième et dernière règle à respecter est l’aération immédiate des combles. Il ne faut pas perdre de temps pour apporter la fraîcheur dans la pièce. En agissant ainsi, vous permettez à votre système d’isolation de distiller la fraîcheur durant l’été et de chauffer le logement en période hivernale. Il est par ailleurs conseillé d’user d’isolants peu épais comme alternative d’isolation et ils occupent moins d’espace. Enfin, il faut noter qu’une isolation par l’extérieur offre une panoplie d’avantages.

Rédiger un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 %