Séniors

Maintien à domicile des personnes âgées : avantages et inconvénients

Le maintien à domicile de la personne âgée est une solution plébiscitée par de nombreuses personnes. Il offre en effet pas mal d’avantages, mais peut aussi entraîner des contraintes. Faut-il vraiment opter pour cela pour une personne âgée ? Découvrez-en les avantages et inconvénients afin de vous faire une idée plus claire du concept.

Les avantages du maintien à domicile de la personne âgée

Le maintien à domicile de la personne âgée consiste à permettre à une personne sénior de demeurer chez elle quand bien même elle aurait besoin de se trouver dans un établissement pour ses soins. Il suppose donc que la personne âgée ne quitte pas l’environnement auquel elle est habituée à vivre. D’un point de vue psychologique, c’est un avantage du maintien à domicile, car le sénior n’est pas mené à perdre ses repères puisqu’il demeure dans le cadre qu’il connaît. Pour les séniors dépendants, cela peut être une véritable source de troubles psychologiques de se retrouver subitement dans un environnement qu’ils ne connaissent pas et entourés d’inconnus qui plus est. La solution du maintien à domicile constitue donc une alternative plutôt intéressante. En outre, il semble que le maintien à domicile occasionne un peu moins de dépenses que l’option de l’internement dans un centre pour personne du troisième âge.

Les inconvénients du maintien à domicile de la personne âgée

Il convient d’évoquer en premier lieu les dépenses que cela nécessite. Même si le maintien à domicile est sensiblement moins coûteux qu’un établissement pour sénior, il nécessite néanmoins des ajustements dans la vie du sénior. Par exemple, il faut faire des aménagements en intérieur afin que le cadre de vie soit sécurisé pour la personne âgée. Cela revient à dépenser des sommes importantes pour adapter les escaliers ou encore la baignoire du sénior à son âge avancé. Même s’il est possible de faire de l’aménagement intérieur, cela ne suffit pas toujours pour une prise en charge efficace de la personne âgée.

De plus, pour les séniors les plus dépendants, il faut assurer la présence d’une personne capable d’en prendre soin. Un parent peut s’en charger, mais un professionnel comme une aidesoignante serait plus adapté pour certaines situations. Ce sont d’autres paramètres parfois délicats à prendre en compte dans le maintien à domicile. En outre, pour certains cas de dépendance très poussée, la personne âgée ne peut tout simplement pas être maintenue à domicile, car ce serait trop laborieux de la prendre en charge ainsi. Un personnel de santé idéal doit être présent 100 % du temps pour cela et ce n’est pas ce qu’il y a de plus évident dans le maintien à domicile.

En définitive, le maintien à domicile est une alternative intéressante sur bien des points, notamment la santé mentale du sénior. Néanmoins, il faut avouer qu’il ne convient pas vraiment quand le sénior concerné est très dépendant. C’est en plus une situation qui crée certaines contraintes parfois difficiles à assumer comme le coût de l’alternative.

Rédiger un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 %