Immobilier & Finance

Loi Pinel en SCPI : Comment ça fonctionne ?

Plusieurs investisseurs souhaitent profiter d’une réduction sur les frais d’impôts relatifs à l’acquisition de leur bien immobilier. Ceci est désormais possible grâce à une SCPI Pinel qui propose une option de financement indirecte à tous les investisseurs. Comment cela fonctionne-t-il ? Focus sur quelques informations essentielles capables de vous permettre de mieux cerner ce concept.

Comment fonctionne une SCPI Pinel ?

On entend par SCPI, la Société Civile de Placement Immobilier qui est reconnu par l’Autorité des Marchés Financiers. Cette société est spécialisée dans les questions d’investissement immobilier. En effet, grâce à celle-ci les investisseurs peuvent bénéficier d’un ou de plusieurs biens immobiliers suivant des conditions bien définies. Dans un premier temps, les promoteurs réalisent un achat de parts auprès de cette société qui les enregistre en tant qu’actionnaire.

Ceux-ci disposent de quelques fonds qui sont ensuite employés pour le financement de biens immobiliers neuf selon les critères de la société. Dans ce système, les promoteurs n’ont pas besoin d’administrer leur bien. Ceux-ci doivent juste le confier à cette société qui se chargera de le mettre en location. Par suite, les promoteurs pourront jouir de quelques avantages fiscaux.

Quelles sont les conditions d’investissement en SCPI Pinel ?

Pour prétendre à une SCPI Pinel, il faudra remplir quelques conditions primordiales. En effet, le montant total relatif à l’acquisition de deux biens par un promoteur ne doit pas excéder 300 000 € par an. D’un autre côté, il faudra prendre en compte le coût par mètre carré qui est fixé à 5500 €.

Les promoteurs doivent également considérer les avoirs des locataires et se conformer à la limite définie pour les frais de loyers. L’engagement de location inscrit dans le bail de location varie entre 6, 9 et 12 mois. Par ailleurs, en matière de zonage, l’investissement locatif en SCPI Pinel est semblable à celle d’un financement traditionnel Pinel.

Qu’en est-il donc de ses intérêts pour un investisseur ?

Avec le SCPI Pinel les promoteurs profitent de quelques avantages fiscaux. Ces derniers varient en fonction de l’engagement locatif établi dans le bail de location de chaque promoteur. Pour un engagement locatif de 6 ans, les promoteurs jouissent d’un bénéfice allant jusqu’à 12 % de la somme investie. Cette dernière doit être inférieure ou égale à 36 000 €.

Par contre, les gains de ceux-ci peuvent atteindre les 18 % de la somme investie lorsque l’engagement locatif est de 9 ans. Cette somme ne doit pas être supérieure à 54 000 €. En outre, les promoteurs peuvent gagner jusqu’à 21 % du montant investi avec un engagement locatif de 12 ans. À ce niveau, la somme investie doit être de 63 000 € au plus.

Toutefois, le SCPI Pinel propose d’autres types d’avantages qui peuvent également rapporter aux promoteurs immobiliers. En effet, pour restreindre les risques et substituer les financements, le capital des investisseurs est divisé puis reparti sur différents biens. De même, grâce au SCPI Pinel les promoteurs ont l’assurance de bénéficier d’un retour sur investissement de près de 2,7 % en moyenne.

L’organisation établie en matière pour le SCPI Pinel permet de bénéficier de quelques atouts fiscaux non négligeables. En effet, il s’agit d’un  système très efficace qui profite aux promoteurs de biens immobiliers destinés à la location.

Rédiger un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 %