Assurance

Assurance auto : réparation ou indemnisation en cas de sinistre ?

Plusieurs assurés sont toujours indécis en ce qui concerne l'acceptation ou non d'une indemnité lorsqu'un sinistre survient. Pour cause, ils n'ont pas les informations nécessaires pour faire un tel choix. Toutefois, si le prix de l'indemnisation ne correspond pas au tarif que vous estimez juste, il est toujours possible de contester la proposition d’indemnisation de votre assureur. Cependant, choisir entre faire réparer sa voiture et accepter l’indemnisation va dépendre essentiellement de l’état de votre véhicule suite au sinistre ainsi que de votre souhait.

L’indemnisation ou la réparation : un choix possible en fonction de l’état de la voiture

L’assuré a le choix entre la prise en charge des réparations et le versement d’une indemnisation par sa compagnie d’assurance auto en cas d’accident de route. Toutefois, ce choix possible dépendra de plusieurs facteurs. Parmi ceux-ci, il y a le passage d’un expert en automobile.

Votre compagnie d’assurance auto vous fera une offre d’indemnisation si le montant des dommages constatés par l’expert sur votre voiture atteint 85 % du prix de cette dernière. En réalité, il s’agit du prix d’achat d’une voiture d’occasion du même type et dans le même état que celui de votre véhicule au jour du sinistre. Si vous acceptez l’offre d’indemnisation, votre assureur va racheter la voiture au prix évalué précédemment. Ce dernier peut détruire la voiture, la faire réparer ou encore récupérer les pièces susceptibles d’être revendues sur le marché d’occasion.

Le choix d'une indemnisation pour une voiture réparable

Il est rare que des assureurs auto fassent intervenir un expert lorsque les dommages subis par votre voiture sont moins importants et peu onéreux. La plupart des assurés font réparer leur voiture avant d’envoyer leurs factures à leur compagnie d’assurance en vue d’obtenir un remboursement dans la limite prévue par le contrat.

Cependant, l’assureur va demander à un expert en automobile d’évaluer le montant des réparations nécessaires si les dommages constatés sur la voiture sont importants. Vous serez indemnisé à hauteur de ce que prévoit votre contrat d’assurance automobile, mais à deux conditions. La première stipule que vous ne devez pas être responsable de l’accident. La seconde condition prend en compte la valeur des réparations. En effet, elle ne doit pas dépasser la valeur de votre voiture elle-même. Si vous respectez ces conditions, vous pouvez faire réaliser les réparations nécessaires pour permettre à votre véhicule de reprendre la route dans le garage auto de votre choix.

Le choix de la réparation pour une voiture irréparable

L’assureur va vous transmettre une offre de reprise à une condition donnée. C’est lorsque l’expert auto définit que l’état de votre véhicule ne peut pas faire l’objet de réparations sans dépasser la valeur de la voiture elle-même. Si vous acceptez la proposition, vous devez donc envoyer la carte grise de votre véhicule à votre compagnie d’assurance auto. Cette dernière se chargera à son tour de la transmettre à la préfecture avant de mettre en vente la voiture irréparable à un professionnel.

Vous pouvez aussi refuser la proposition d’indemnisation transmise par votre compagnie d’assurance auto. Dans ce cas, vous allez faire réparer votre voiture et être remboursé à hauteur de l’indemnisation proposée par votre assureur. En revanche, lorsque les frais de réparation dépassent le prix de votre voiture elle-même, vous allez régler vous-même les coûts supplémentaires.

Rédiger un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in:Assurance

0 %